Noeux Environnement

Observation des papillons nocturnes

Vendredi 15 juillet dernier, nous nous sommes rendus dans le jardin du Foyer d’Accueil Médicalisé de Nœux-les-Mines pour une soirée d’observation les papillons nocturnes.

Pourquoi ceux là en particulier ? Tout simplement, par ce que les papillons nocturnes (vivant la nuit) représentent environ 80% des lépidoptères.

Autrefois ils étaient classés dans les Hétérocères en opposition avec les Rhopalocères (papillons de jour) mais cette classification ne fonctionnait pas du tout puisque certains Hétérocères vivent le jour et certains Rhopalocères vivent la nuit….. De nos jours, la classification se base plus sur des données phylogénétiques.

Lors de cette soirée chacun a pu en apprendre un peu plus sur la vie de ces insectes pollinisateurs.

Après une brève présentation, nous avons installé le matériel et il ne restait plus qu’à attendre le couché de soleil.

attente couché du soleil

Voici le matériel utilisé :
  • Lampe à vapeur de mercure (pour les UV), vous pouvez aussi utilisé des lampes à tube actinique notamment celle à lumière noire mais il faut prévoir une autre source lumineuse pour y voir quelque chose.
  • Un drap blanc
  • Un support pour le drap
  • Des rallonges électriques pour brancher la lampe

A peine la nuit tombée que deux Hannetons de la Saint Jean sont venus nous rejoindre. Et plus l’heure se faisait tardive plus de papillons venaient à notre rencontre, attirés par la lumière.

hanneton de la saint jean

Selon l’heure de la nuit différentes espèces de papillons nocturnes se succèdent.

Avec les beaux jours, nous vous invitons à reproduire cette petite observation chez vous dans votre jardin d’inviter vos voisins pour partager ce moment.

Voici les photos de quelques papillons que nous avons croisé cette nuit là :

Cosmia trapezina, trapèze

Chloroclystis v-ata, Eupithécie couronnée

Arctiidae sp

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

14 Partages
Tweetez
Partagez14