Noeux Environnement

Recette à base de sureau, champagne des fées !

Bien identifier la plante

Cette recette se fait avec le sureau noir, Sambucus nigra (répandu dans notre région). Mais il ne faut pas le confondre avec le faux sureau, le sureau yèble, Sambucus ebulus. Car ce dernier est toxique.

Comment faire la différence ?

  • Le sureau noir fait du bois et peut mesurer jusqu’à 7 m ;
  • L’hièble est une plante herbacée ne dépassant pas 2 m de haut ;
  • Le sureau noir fleurit en mai juin, l’hièble de juillet à août ;
  • les anthères de l’hièble sont un peu rosées, celles du sureau noir sont plutôt jaunes ;
  • les folioles de l’hièble peuvent être elles-mêmes composées ;
  • Les fruits du sureau noir forment un corymbe à port tombant (fruits pendants) ;
  • Les fruits de l’hièble forment un corymbe à port dressé (fruits dressés).

(source : wikipedia)

Le plus simple est donc d’abord de se focaliser sur la présence de bois.

Une fois que vous avez identifié le sureau vous pourrez en récolter les fleurs qui vont servir pour les recettes suivantes :

Le champagne des fées :

1 grand bocal transparent pouvant contenir au moins 2,5 à 3 litres de liquide

  • environ 2,5 litres d’eau
  • environ 200-220 gr gr de miel / ou 250 gr de sucre
  • 2 ou 3 citrons
  • une quinzaine d’ombelles de fleurs de sureau

PRÉPARATION 

Enlevez soigneusement les tiges vertes du Sureau afin d’éviter l’amertume (sauf si l’on aime!) pour ne garder que les corymbes, puis on les place dans le bocal, en veillant à ce que les insectes aient pris le temps de trouver refuge ailleurs.


Coupez les citrons en tranche, ôter les pépins, ajouter les rondelles dans le bocal, puis ajouter également le miel ou le sucre.


Ajoutez ensuite l’eau par-dessus, et on mélange le tout avec une cuillère en bois.


Puis recouvrez votre bocal soit avec un tissu propre, que vous fixerez avec un élastique, ou vous pouvez simplement refermer le couvercle en ôtant le caoutchouc.


Placez le bocal au soleil ( ou près d’une source de chaleur) pendant 3 à 7 jours, le temps de le fermentation. Il faudra remuer tous les jours.

Au bout de 3,4 jours (le temps de fermentation peut varier suivant s’il fait très chaud ou non) des bulles vont apparaître. Lorsque ça pétille bien, ça sera le moment de filtrer votre mélange et de le verser (à l’aide d’un entonnoir ) dans des bouteilles de préférence en verre, en laissant 2,3 cm d’air.
A partir de ce moment, votre champagne des fées sera prêt à déguster. Si vous le laissez en bouteille encore quelque temps, la fermentation va continuer et pétiller encore plus. Attention aux bouteilles qui peuvent exploser 

Pour éviter cela, on peut le conserver au frigo, ou dégazer régulièrement tous les jours.

Variante :

Vous pouvez ajouter des pétales de fleur de roses et/ou de pivoines.
Pour accélérer la fermentation vous pouvez ajouter des grains de kéfir de fruit. La filtration sera donc à faire 24h après avoir réalisé la préparation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez