Noeux Environnement

Recette à base de sureau Beignet de sureau

Comme pour la boisson à base de fleur de sureau, la première étape est de bien identifier la plante.

Cette recette se fait avec le sureau noir, Sambucus nigra (répandu dans notre région). Mais il ne faut pas le confondre avec le faux sureau, le sureau yèble, Sambucus ebulus. Car ce dernier est toxique.

Comment faire la différence ?

  • Le sureau noir fait du bois et peut mesurer jusqu’à 7 m ;
  • L’hièble est une plante herbacée ne dépassant pas 2 m de haut ;
  • Le sureau noir fleurit en mai juin, l’hièble de juillet à août ;
  • les anthères de l’hièble sont un peu rosées, celles du sureau noir sont plutôt jaunes ;
  • les folioles de l’hièble peuvent être elles-mêmes composées ;
  • Les fruits du sureau noir forment un corymbe à port tombant (fruits pendants) ;
  • Les fruits de l’hièble forment un corymbe à port dressé (fruits dressés).

(source : wikipedia)

Le plus simple est donc d’abord de se focaliser sur la présence de bois.


Beignets de sureau

Réalisation de la pâte à beignet

Ingrédients :

  • 500g de farine
  • 2 oeufs
  • 2 verres de lait
  • 1 pincée de sel
  • fleur de sureau
  • 2 cuillères à soupe de sucre

Mélangez la farine, les oeufs, le lait, le sucre et le sel

Laissez reposer la pâte pendant une demi-heure

Lavez vos fleurs de sureau. Puis fait les tremper dans la pâte à beignet

Faire frire les beignets dans de l’huile. Une fois bien dorés, les retirer avec un écumoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez