Noeux Environnement

Entretien d’une Zone Humide

Le 9 janvier, les jeunes de la mission locale de l’Artois sont venus entretenir une zone humide. Cet ancien site de Chicos Mendes situé à Beuvry, est une zone riche en biodiversité pouvant accueillir diverses espèces d’amphibiens.

L’entretien des zones humides est fondamental pour pouvoir les maintenir et conserver la biodiversité qui s’y trouve. En effet, sans intervention de notre part, la zone humide via l’atterrissement tant à disparaître.

Après avoir eux des explications sur les raisons de l’entretien de ce site et sur l’utilisation des outils ainsi que les consignes de sécurité. Les jeunes de la mission locale de l’Artois ont pu commencer le nettoyage de la zone.

L’entretien se déroule en plusieurs étapes.

Un débroussaillage des herbes hautes et une élimination des jeunes pousses d’arbres.

Après avoir débroussaillé la zone, il faut absolument retirer l’herbe et les branches coupées.


L’exportation de ces coupes permet de ne pas enrichir la zone (en matière organique, azote, etc) mais surtout de ne pas reboucher les mares par accumulation de matière.

Pourquoi ne pas laisser faire la nature ?

Il est normal de se demander pourquoi ne laisse t’on pas cette zone humide évoluer naturellement ?

Pour faire simple, il est de la responsabilité de l’Homme de conserver ces zones. Les activités humaines ont dérégulées les biotopes (les écosystèmes). Pour permettre nos activités, nous avons détournés des cours d’eaux ou pour avoir des milieux plus “sains” asséchés des marais.

Et actuellement, l’Homme se rend compte de l’importance de ces zones humides. Et pas uniquement, pour des raisons de conservation de la biodiversité, et d’avoir le plaisir de sauvegarder les espèces. Car les zones humides sont des zones tampons. Une zone tampon rend un service écosystémique important (= un service gratuit de la nature, qui pourrait être remplacé par un coût monétaire élevé).

En effet, lors de fortes pluies et de sortie de crue des cours d’eau, la zone humide joue le rôle d’une éponge. Lors de fortes sécheresses, les zones humides vont relarguer de l’eau vers les cours d’eaux et les terres environnantes. Mais en plus de nous préserver des inondations, les zones humides sont des mini-centres d’épurations des eaux. Hors leur nombre a fortement diminué et nos rejets de polluants ont fortement augmentés.

Pour plus d’informations et de schémas sur les fonctions des zones humides (cliquer ici).

Les membres de la mission locale d’Artois venu entretenir la zone

Une journée pour entretenir ce marais, grâce aux participants de la mission locale d’Artois. Une vingtaine de participants pour une action qui nous impact tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

69 Partages
Tweetez
Partagez69