Noeux Environnement

400 arbres et arbustes plantés à Beuvry

Le 30 et 31 janvier 2020, les enfants des écoles Léo Lagrange et André Chénier ont planté environ 400 arbres dans le parc de la Prévôté et à l’ancien camping de la ville de Beuvry. Ce projet rentre dans le cadre du projet “Initiative biodiversité ” de l’Agence de l’eau Artois Picardie. Ce sont les classes de maternelle et de CP qui ont participé à la plantation de haie champêtre.

Les objectifs pédagogiques

Dans un 1er temps, les enfants ont découvert l’arbre comme “être-vivant” en devinant les différentes parties de l’arbre et leurs fonctions tout en utilisant leur sens: la vue, le toucher et l’odorat. Puis, dans un second temps, les élèves mettent les mains dans la terre pour planter les arbres.

Une découverte des sens

Les arbres à planter sont “nus” c’est à dire que leurs racines sont découvertes. Chaque espèce montre différentes morphologies au niveau des racines, des bourgeons, de l’écorce.

Par exemple, les racines dévoilent de nombreux aspects selon l’arbre, elles peuvent être très chevelues, très solides, plus ou moins denses, parfois très longues et même odorantes. Comme le Viorne qui a la réputation de sentir “mauvais des pieds”.

En effet, c’est avec le sens du toucher, que les enfants perçoivent la fragilité du jeune arbre, les différentes textures des branches, la douceur ou la rugosité de l’écorce. Ils ont donc planté les arbres avec délicatesse en prenant soin d’eux. Ce qui donne une plus grande chance de reprise!

La plantation étapes par étapes

Ensuite, arrive le moment de planter! Encadrés par notre animatrice et l’équipe de Dominique notre encadrant jardinier, les élèves et adultes apprennent à planter un arbre: un geste simple qui demande beaucoup d’attention!

Tout d’abord, on creuse un trou assez profond pour les racines , ensuite on présente l’arbre à la terre en le centrant dans le trou. Attention à vérifier que les racines soient bien dans la terre et ne dépassent pas du trou. Puis on rebouche minutieusement le trou en émiettant les blocs de terre. Enfin, on termine en tassant le sol. Et le tour est joué !
Mis à part le trou, les enfants ont réalisé ces étapes pour les 400 arbres.

A travers cette action, on a pu observer de nombreuses choses au niveau du sol : des vers de terre, des araignées, des larves de coléoptères et même un crapaud qui devait sûrement hiberner. Plus un sol est riche en biodiversité, notamment en vers de terre, mieux c’est.

On a aussi eu l’occasion de s’immerger dans le milieu boisé et d’écouter divers son : le vent dans les branches, le chant des oiseaux sédentaires et le cri d’un Pic.

En une heure de plantation, les enfants ont richement appris et ont été vachement stimulés par cette sortie !

L’objectif biodiversité

Cette plantation de haie champêtre est constituée d’espèces locales et diversifiées telles que le Viorne obier, le Viorne lantane, la Bourdaine, le Fusain, le Nerprun, le Sureau, le Troène, le Houx, le Noisetier, le Buis… Elle a pour but de créer des strates accueillant des niches écologiques différentes: c’est à dire un lieu de reproduction, d’alimentation et d’habitat pour une grande diversité d’espèces animales et végétales comme des oiseaux, hérissons, pollinisateurs et bien d’autres…. Car au contraire c’est l’uniformité des paysages qui cause une diminution de la biodiversité. En effet, un écosystème a besoin de diversité pour fonctionner correctement.

La différence des paysages est une force !


L’efficacité de la haie champêtre ne se limite pas à leur lieu d’implantation. En effet, ce type d’aménagement a un impact à l’échelle territoriale. Il permet aux espèces de s’y installer ou d’être un lieu de transition en fonction de l’étape de leur cycle de vie. Il est donc important de reproduire ce genre d’action pour créer une continuité écologique, entre les communes par exemple.

N’oublions pas que nous faisons partie de la biodiversité et pour continuer à subsister nous devons la protéger!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

84 Partages
Tweetez
Partagez84